Pandora Box

Forum privé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Nouvel icon : Je suis Supergirl [Kara & Wilkes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kara Danvers

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 22/08/2017

MessageSujet: Nouvel icon : Je suis Supergirl [Kara & Wilkes]   Sam 26 Aoû - 11:24


Etre une personne hors norme ? C’est sans doute le cas lorsqu’on est considéré comme étant une extra-terrestre. Drôle d’appellation qu’est l’alien, mais c’est pourtant le cas pour une personne qui ne vient pas de la planète Terre. Native de Krypton, Kara a beaucoup de souvenirs de son enfance. Pourtant, de la préadolescence à l’âge adulte, ces années ont été passées sur Terre. Au sein d’une nouvelle famille, qu’elle considère comme sienne. Mais rien ne remplace ce qu’elle a vécu auparavant.
Tout comme rien ne peut combler le sentiment d’incompréhension face à la différence qui s’impose par rapport aux autres. Les humains normaux. Devoir cacher ses dons et les laisser s’effacer, c’est comme renier sa propre existence. Ne plus avoir le droit d’être qui elle est. Peur du regard, peur du jugement et surtout pour se préserver du danger. Le monde n’est pas prêt à accepter ce qu’il ne comprend pas.
Ça, c’est son passif. Au diable le raisonnement. Car le monde a besoin d’être protégé. Envahit par les non humains, dominé par des criminels et des tyrans. Kara a trouvé la raison de son existence. Préserver l’humanité. Aux yeux de tous, elle est Supergirl. Justicière de National City en jupe et en cape rouge, personne ne peut ignorer le lien avec Superman. En plus de la tenue vestimentaire, même leurs pouvoirs sont identiques. Si au départ elle vivait de son ombre, Supergirl a fini par se faire un nom plutôt honorable dans la ville où elle exerce. Elle impose le respect, le courage et l’espoir. Mais malgré tout, elle inspire la peur. Qu’est-ce qui empêchera Supergirl de se retourner un jour contre l’humanité ? Qui l’arrêtera ? C’est une voie qu’elle s’est promis de jamais suivre. Malgré la corruption de certains survivants de son peuple. Elle fait d’eux, ses ennemis numéros 1. 

En dehors de sa vie d'héroïque, elle est aussi Kara Danvers, jeune adulte qui travaille au célèbre journal Catco. L'assistante de la grande et terrifiante directrice Cat Grant. Son travail ? Beaucoup de pression. Veiller à ce que sa chef ne manque de rien, que son café soit assez chaud, sa salade assez fraiche. Ne pas arriver une demi seconde en retard. Supporter son caractère narcissique et rabaissant vers autrui. Et même accepter que Miss Grant l'appelle toujours Sarah au lieu de Kara. C'est vrai, Kara a commencé en bas de l'échelle au journal. Malgré tout, sans qu'elle ne s'en rende compte, Miss Grant lui a apprit beaucoup de choses que ce soit au sujet professionnel ou personnel. Derrière ses airs autoritaires et de femme d'affaire, se cache une personne humaine qui sait reconnaître ce qu'une personne vaut. Et elle croit en Kara. Elle croit en Supergirl également. C'est bien elle qui a révélé cet icon au public, même elle qui lui a donné son nom. Sans jamais faire le lien entre les deux même si parfois, le doute plane.

Comme toute bonne assistante, ce jour là, Kara accompagne Cat à Gotham, pour un interview exclusive avec le fameux Oswald Cobblepot. Le mafieux aurait un grand pouvoir sur cette ville. Ce qui intéresse d'avantage Kara, c'est le justicier qui y vit. Batman. Elle meurt d'envie de rencontrer le chevalier noir, observer la manière dont il préserve sa ville, prendre exemple sur cet homme dont l'expérience n'est plus à mettre en cause. Kara sait garder les pieds sur terre quand il le faut : elle a encore beaucoup à apprendre.

Pourtant déçue de ne pas pouvoir assister à l'interview entre sa directrice et Cobblepot, elle est chargée de trouver le meilleur restaurant de Gotham pour poursuivre l'interview si la mâtiné avec le mafieux se passe bien. Alors qu'elle est occupée à visiter les restaurants les plus renommés de la ville, son ouïe sur-développé lui permet d'entendre un crie. Pas n'importe lequel, un crie de réelle peur et panique. Il n'en faut pas plus pour que dans une ruelle, elle retire sa chemise et détache ses cheveux. Vêtue de son costume, Supergirl s'envole à grande vitesse vers l'origine du bruit. Écarquillant les yeux, elle voit un jeune homme tomber directement d'un établissement scolaire. L'immeuble est haut, s'il s'écrase, il n'a aucune chance de survie. Elle accélère le rythme et arrive si vite que Kara n'a pas le temps de réellement freiner. Le vent s'élève autour d'eux, les faisant tournoyer à cause de sa vitesse. Supergirl attrape les mains du garçon et le maintient fermement. Leurs corps entiers semblent pris par le vent, qui fini par s'estomper. Leurs cheveux qui virevoltaient reprennent une courbe plus normale et sans le lâcher, la blonde se pose doucement au sol.

« Tout va bien ? Qu'est-ce que c'était que ça ? »

Kara lève les yeux vers le toit, ayant un peu du mal à croire que le jeune homme ait fait le saut de l'ange. Autour d'eux, les élèves les regardent bouche bée. Ce qui n'empêche pas un des leurs venir faire son kakou.

« Hé ! Tu fous quoi Miss Jupette ?! »

La blonde ne met pas longtemps à comprendre qu'il est certainement à l'origine des mésaventures du garçon qu'elle vient de sauver. Kara fronce les sourcils. Elle aussi, elle garde un mauvais souvenir de l'école.

« C'est à moi que tu parles ?! »

Bon, il est temps de donner une bonne correction. Ses yeux deviennent rouge et un rayon de même couleur s'en échappe pour percuter le mur derrière le jeune agresseur. Une partie du mur explose, pas suffisamment pour créer des dégats alarmants mais suffisamment pour mettre la pression au gamin. Kara pose ses mains sur ses hanches et s'envole d'un bon mètre.

« La prochaine fois que tu embêtes mon ami, ce n'est pas le mur que je viserais ! »

Avec un léger sourire, elle regarde le tyran prendre ses jambes à son cou puis se retourne vers la pauvre victime.

« Ca s'améliore plus tard. La vie. Ne perds jamais espoir. »

Cette fois-ci Supergirl s'envole pour disparaître derrière des bâtiments, bien plus loin, sans oublier de se présenter en tant que Supergirl avec un petit air fier, il faut bien l'avouer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilkes Cobbelpot



Messages : 1
Date d'inscription : 27/08/2017

MessageSujet: Re: Nouvel icon : Je suis Supergirl [Kara & Wilkes]   Dim 27 Aoû - 17:04

Ca faisait deux mois Wilkes avait emménagé chez Oswald Cobbelpot et fait changer son nom de famille alors que les analyse ADN avait bel et bien révélé un lien de parenté entre eux. Soulagé d'apprendre que sa mère n'était pas une menteuse mais terrorisé à l'idée de se retrouver avec ce nouveau père, Wilkes était toujours loin d'être à l'aise en société et même s'il avait gagné de l'influence en quelque sorte de par son statut, il y en avait toujours pour lui mener la vie dure. En temps normal les agressions et les moqueries à son égard avait cessé, le monde entier craignait suffisamment le Pingouin pour comprendre que s'en prendre à son unique héritier était la dernière chose à faire si on tien à sa vie, mais la jeunesse est pleine de surprise... parfois moins bonne que d'autres et il faut croire que certains n'était pas encore assez effrayé à l'idée de se prendre un retour de flamme de la part de l'un des hommes les plus influents de la ville.

- Vous commettez une très grosse erreurs en vous en prenant à moi les gars... Lance le fils du Pingouin avec un sourire se voulant menaçant.

- C'est ça ! Répond l'un des petits malins. Mais si tu crèves, tu pourras raconter à personne ce qui c'est passé!

- Tout fini toujours par se savoir, croyez moi.

Mais il faut croire que l'avertissement ne suffit pas. Les agresseurs se jettent sur le malheureux qui tente de se défendre comme il peu malgré ses pauvres nautions en self défence. S'il s'en sort il faudra qu'il en parle à Frank... Mais à n'en point douter, ça semble mal partit. Le toit est hauts et aucun membre du corps enseignant ne prête attention à la scène. Finalement, un des étudients pousse Wilkes un peu trop fort et le jeune homme trébuche et bascule par dessus la toiture. Les ageresseurs reculent d'un pas, le regard écarquillé de terreurs, visiblement, ils ne s'attendaient pas à ce que Wilkes fasse vraiment le grand saut.

Alors qu'il dégringole à une vitesse alarmante, le fils du pingouin songe que ce n'est peut être pas si mal. Il souffre encore du deuil de sa mere et sa relation avec son père, même si elle s'est améliorée ses derniers temps n'est pas des plus attendrissante. Quel intérêt à-t-il à rester en vie? Mais quand il s'apprête à toucher le sol et faire ses aux revoirs au monde, il sent le poids de son corps se faire retenir et lorsqu'il rouvre les yeux, il est entrain de... Flotter dans les airs???

- AH! Mais c'est quoi ce bordel??

Il lève la tête et remarque la charmante demoiselle aux cheveux blonds qui le retiens miraculeusement au dessus du vide. Ses yeux bleus sont écarquillés d'incrédulité et il se laisse alors redescendre au sol, son coeur battant la chamade.

- Ca va... je crois... merci... Balbutie Wilkes en lissant les pans de son smoking. Juste des bouffons qui se croient intelligents...

Et en parlant de bouffons... surement rassuré de constater qu'ils ne sont pas des meurtriers, l'un des étudiants ne se sent plus péte et provoque la surprenante jeune femme qui s'empresse de lui faire ravaler son caquet sous le regard amusé du fils du Pingouin. Il ne manque pas de remarquer le symbole cousu sur son costume qui n'est pas sans rappeler celui de Superman. Et... est-ce qu'elle vient de l'appeler son ami? Wilkes arque un sourcils et ravale sa salive. La jeune femme blonde revient vers lui pour le gratifier des mots habituels que lancent les supers héros à leur victime.

- Mais oui, c'est ça...

Il soupire et se prépare à rentrer chez lui, hors de question de retourner au campus maintenant, et il aura une conversation avec son père ce soir. Les mains dans les poches, il ne peut s'empêcher de penser a cette mysterieuse sauveuse venue de nul part. Il n'a jamais entendu parler d'un Superman féminin. Peut être que son père lui en apprendra d'aventage, il est toujours au courant de tout.

- "Ne perds pas espoir hein?" Se moque Wilkes avec un demi sourire ironique alors qu'il parle tout seul. C'est facile pour toi qui peut voler et bousiller des murs avec des yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kara Danvers

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 22/08/2017

MessageSujet: Re: Nouvel icon : Je suis Supergirl [Kara & Wilkes]   Sam 23 Sep - 15:45

Évidemment, la scène a été filmée et Supergirl est passée à la télé, ainsi que ce jeune garçon qui s’avère être Wilkes Cobblepot, le fils du Pingouin. Quelle poisse. Espérons que cela n’allait pas réduire à néant le rendez-vous de Miss Grant avec le mafieux. Après tout, le justicière de National City qui attire l’attention sur les écrans en compagnie du fils du principal concerné dans l’interview de Miss Grant … C’est loin d’être banal.

« Oh, Kira, comment avez-vous pu louper Supergirl ? » s’indigne la belle et classe Cat Grant en prenant place dans la limousine.

Déjà, c’est Kara. Mais cela, sa chef ne semble jamais l’entendre. Bien évidemment, la blonde joue les sourdes oreilles pour ne pas attirer les soupçons sur son identité. Déjà que Miss Grant a quelques doutes depuis plusieurs mois. Elle a été obligée de demander à Martian Manhunter de se transformer en Supergirl pour que sa chef puisse voir la justicière et Kara elle-même dans la même pièce et lui faire ainsi oublier ses théories qui s’avèrent véridiques. Elle fut déçue, il faut bien le reconnaître. Mais c’est mieux comme ça.

« Pourquoi l’aurais-je vu ? »

Grant lui adresse un regard qui en dit long.
« Peut-être parce que vous vous trouviez à quelques pâtés de maisons d’elle, si vous étiez bien dans le quartier avec les restaurants que je vous ai demandé. …. A moins que finalement, Supergirl et vous-même êtes une seule et même personne. »

Oups. Kara se met à rire, peut-être plus nerveusement que naïvement. Sa joie un peu forcée. Elle tripote une mèche de ses cheveux et sautille un peu sur ses pieds.

« Vous savez bien que non, Miss Grant. Nous avons vu Supergirl l’autre jour ! »

« C’est vrai. » répond simplement Cat en observant le petit manège de sa protégée. « Bon maintenant que vous avez eu la stupidité de laisser NOTRE Supergirl aux mains de cette peste de Vicky Vale … Venez donc rattraper votre erreur. Vous assisterez au repas de ce soir, Kira. »
 
C’est Kara. Qui la regarde un peu choquée et stressée. C’est la première fois qu’elle lui donne une mission importante. Quant à Miss Vale, la journaliste référent de Gotham … Disons que sa chef a tendance à détester tous les journalistes compétents des autres villes. Il faut voir ce qu’elle dit sur Loïs Lane. Il est d’ailleurs particulièrement étonnant de constater qu’elle apprécie grandement Clark Kent. Étonnant et un peu dérangeant puisqu’il est en réalité son cousin.
 
Un peu sous la pression, Kara monte dans la limousine.
 
***
 
Oswald Cobblepot. Ok, il inspire clairement la terreur. En plus de son physique atypique, il a une manière unique de se tenir, dissuadant toute personne de lui manquer de respect. Il reflète le danger. Kara est particulièrement mal à l’aise. A côté de lui, Wilkes Cobblepot ne semble pas dans son élément. Le costume lui donne un aspect étrange. Son humeur fâcheuse ne l’a pas quitté comme si Supergirl l’avait quitté une demi-seconde plus tôt.

Cat la présente et Kara tend la main au plus jeune.
« Kara Danvers. Enchantée ! »

Elle ressert un peu l’élastique de ses cheveux et remet ses lunettes un peu plus droites. Il ne faut pas qu’elle soit reconnue.

Assise à table en compagnie de son patron et de cet homme si influant, Kara ne se sent pas à son aise. Elle préférerait de loin être au DUO, le centre caché par la gouvernement, de lutte contre les mauvais extra-terrestre.

« Ce justicier de Gotham, Batman .. Est-ce qu'il est .. humain ? Notre Supergirl vient d'ailleurs. J'ai comprendre que vos valeurs sont différentes de celles du chevalier noir, M. Cobblepot. »
Et bien, le directrice ne passe pas par quatre chemins.

Kara toussotte.
« De ce que j'ai lu dans la presse, Batman et Supergirl sont deux justiciers totalemeeent différents. Le chevalier noir est un anti-héros »

Un homme fascinant, certes, mais plongé dans les ténèbres. Même son symbole est une chauve souris. Batman est un ami de son cousin, mais tous les opposes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvel icon : Je suis Supergirl [Kara & Wilkes]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvel icon : Je suis Supergirl [Kara & Wilkes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Se nouvel sa yo ki enteresem- Le gouvernement veut construire une capitale moder
» Barack Obama : Une victoire programmée par le Nouvel Ordre Mondial ?
» Je suis folle. Et toi?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Box  :: Pandora Box :: Marvel x DC-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: