Pandora Box

Forum privé
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Special Destiny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Captain Bae
Admin
avatar

Messages : 130
Date d'inscription : 11/05/2014

MessageSujet: Special Destiny   Mar 19 Jan - 23:44

Special Destiny
Azraël Vampire  &  Faucheur



La Mort. La Faucheuse. L'ange de la Mort. Bien des noms lui sont donnés par les êtres humains. Mais les mortels sont si loin de la réalité. Mais si Azraël devait se définir, il se donnerait le tire de gardien du purgatoire. Présent dans l'entre monde, il recueil dans son hôtel les âmes exilés qui ne peuvent trouver le repos. Pas vraiment mort, pas vraiment vivant. Les entre deux sont visibles par les humains. La différence prêt est qu'ils ne ressentent pas la fatigue et ne mange uniquement pour le plaisir. Ils ressentent le goût mais pas la faim. Du moins, pour ceux qui se sont adaptés à leur nouvelle vie. Azraël a vu de nombreux cas prendre une chambre dans son hôtel. Certains ne sont pas conscient d'être morts … Leurs vies ne sont que ténèbres, victimes d'illusions et de migraines. Ils perdent peu à peu la raison. L'ange de la Mort a vu ses protégés lui échapper pour devenir les Monstres de l'hôtel, ceux qui s'éveillent jour et nuit pour entraîner dans leur chute les nouveaux arrivants. Oh, ceux qui ont l'habitude d'être ici savent leur échapper. L'hôtel représente à la fois le danger et le confort, deux modes de vies complètement différents.

Mais au final, ce ne sont pas les esprits les plus à plaindre mais sans doute les humains, les pauvres mortels qui se retrouvent en ces lieux. Certains sont tués, devenant des pensionnaires immortels, d'autres perdes la raison … Ce n'est qu'un carnage sans fin. L'époque n'a pas sa loi ici, l'immortalité est de mise.

Le tout, géré par ce cher Azraël qui parfois fait honore de sa présence. Un ange … Quelle douce ironie. L'immortel accueil les créatures les plus mystérieuses qu'il puisse trouver. Et pas toujours dans le bon sens du terme. Il n'a rien d'un ange …. Et même à proprement parler, il pourrait être ce qu'on appelle aujourd'hui, un vampire. Doucement, il monte son armée, ou plutôt, sa famille, cherchant ses victimes dans le monde entier. L'oeil vigilent, il cherche des personnes qui semblent ignorées par leur proche. Ce n'est pas un enlèvement, ce n'est pas un meurtre. Au final, il leur offre une vie meilleure, chérie pas l'amour qu'il peut leur donner.

Ce jour là, Azraël est assit sur un banc en plein centre d'une fête foraine. Le vent est léger, agréable. Le temps nuageux ne rend pas la fête moins portante. Les rires et cries se font entendre, chacun profite pleinement de sa journée. Du moins en apparence. Certains petits pleurent, mais cela n'attire pas le regard du vampire.


Il attend la perle rare. Lui, il a tout son temps. Parfois les passants lui jette un drôle de regard. Cet homme assit depuis plusieurs heures sur son banc attire le regard. Mais lui, il a assez de recul pour ne visualiser que ce qui est important. Calme et posé, la patience ne lui fait pas défaut. Après tout, cela fait une éternité qu'il cherche. Puis soudainement, ses narines ressentent une légère odeur différente des autres. Un léger et presque imperceptible sourire mouve ses lèvres. L'homme se redresse et réajuste son costume, sa cravate puis ses manches. Lentement, il se dirige avec fermeté dans le square, se déplaçant avec assurance. Évitant les passants et les manèges, il n'hésite pas sur la direction à prendre. Enfin, il arrive au point souhaité. Ou plutôt, jusqu'à la personne voulue.

La faucheuse avance avec aisance, la mine de plus en plus amusée.

« Quel regard nostalgique pour un jour de fête. » Lance-t-il sans s'annoncer ou même se présenter. Sa voix est à la fois douce et mystérieuse, bienfaitrice et dangereuse. De curieux mélanges insaisissable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pandora-box.forumactif.org
Merry

avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 11/07/2014

MessageSujet: Re: Special Destiny   Sam 27 Fév - 20:08

Special Destiny
Toby, artiste condamné



Et dire que cette journée avait si bien commencé... Un temps magnifique, des projets en préparation, un nouveau contrat avec la maison de disque! Ca faisait une semaine que je ne dormais plus pour parfaire mes dernières compositions mais qu'est ce que j'en avais à foutre?! Cet album allait être parfais! la crème de la crème! Ma Master Piece! Tout ce que je voulais c'était un peu de reconnaissance de la part de mon entourage, que je sache enfin si finalement je ne passais pas mon temps à rembarrer mes amis, éviter les sortie pour me cloîtrer seul chez moi et bosser... tout ça pour rien. Quand j'ai fais écouter la démo à mon producteur il avait les yeux qui brillait, un sourire radieux peint sur ses lèvres, la musique le transportait, il semblait presque en transe... et il m'a dit...

" Toby... cette fois ci, tu vas faire un carton!"

C'est des rêves plein la tête que j'ai quitté le bâtiment haut de plusieurs dizaines d'étages pour reprendre le chemin de mon appartement miteux, j'étais tellement heureux, tellement enthousiaste à l'idée que le monde entier m'écoute, je me sentais pousser des ailes! J'ai marché très vite, sans m'arrêter, j'avais envie de courir, de sauter, de hurler ma joie, je me sentais d'humeur festive et j'étais même près à inviter le premier venu à boire un verre pour fêter ma réussite prochaine. J'avais l'impression d'être léger, tellement léger... et puis... tout c'est soudainement inversé... je me suis sentit lourd, nauséeux et enfin... le trou noir.

Je me suis réveillé à l’hôpital, on m'a dit que je m'étais brusquement évanouis en pleine rue, j'ai eu de la chance que ma tête ne heurte pas directement le bord du trottoir ou j'étais bon pour un traumatisme crânien... pfeuh... de la chance... tu parles! On m'a fait passé une batterie de test tous plus longs et chiants les uns que les autres et au bout de plusieurs heures les résultat sont tombés... Un médecin est venu me retrouver dans un bureau et m'a tendu une feuille de papier ou était écris mon nom : Tobiass Mc Steel et dont je ne comprenais pas la moitié des mots écris dessus, puis il m'a regardé avec un air compatissant, son sourire était faux, il avait même l'air triste et pourtant, désagréablement professionnel, comme s'il s'apprêtait à me dire quelque chose de parfaitement banal. Je me suis replongé sur la feuille, et j'ai lu les dernières lignes qu'elle comprenait... dessus il y avait écris :
Cancer des poumons diagnostiqué à un stade avancé


Mon visage se décompose et le médecin commence à m'expliquer peu ou prou ce que je viens de lire sur le papier. Mes mains tremble et je ne l'écoute ps vraiment me raconter qu'il va falloir envisager une chimio et peut être même une transplantation d'organe mais qu'il ne faut pas non plus espérer trop vite parce que les liste d'attente de personnes dans mon cas sont bien plus nombreuses que celle des donneurs compatibles. J'ai envie de lui balancer sa feuille au visage, de lui hurler dessus tout un tas d'insultes fleurie et de réduire son bureau en cendre. Comment ça a pu m'arriver??!! Bon... je fume peut être depuis l'âge de treize ans, mais ça faisait deux ans que j'étais entrain d'essayer d'arrêter alors pourquoi?!!! Et pourquoi ce truc c'est pas manifesté plus tôt?! Le médecin m'explique que ça dépend des gens, j'ai envie de lui répondre que la tout de suite sa survie dépend aussi de bien dé choses, mais je m'efforce de rester calme. Je préfère m'en aller, emportant avec moi les miette de ma fierté étalé un peu partout sur le sol de l'hôpital et quand je suis rentré chez moi... j'ai fumé ce qui restait de mon paquet de cigarette. Mais ça n'a pas eu le mérite d'accélérer mon trépas.

A présent, la nuit est tombée, et je suis seul assis sur un banc dans un petit parc tout près de l'endroit ou se tien la fête foraine. J'entends les cris de joie et de peur des visiteurs qui s'amusent, je me dis que leur vie est bien insouciante et tranquille. La colère de cet après-midi est passée, à présent je me sens juste... vide à l’intérieur. Mes doigts entrecroisés les uns avec les autres, je regarde fixement l'arbre devant moi, la respiration lente, le regard perdu dans le vague, il fait froid et de la vapeur blanche sort de ma bouche quand j'expire. C'est ironique quand on y pense... j'ai fumé ma dernière clope tout à l'heure et j'ai encore l'impression que le cancer vient me narguer jusqu'ici. Un ricanement amer s'échappe de ma gorge et je tousse une paire de fois avant de pousser un soupir de dépit profond. Je me perd un instant dans de lointain souvenir, un léger sourire au coin de mes lèvres et puis d'un coup d'un seul, je sursaute en entendant une voix d'adresser à moi. Je me retourne vivement vers son possesseur, un homme en apparence d'une trentaine d'années, il possède un charisme et un charme détonnant c'est le moins qu'on puisse dire, une classe que pourrait lui envier n'importe quel riche patron d'entreprise et surtout... sa voix est envoûtante. Je le regarde comme si je cherchais à voir à travers lui et ricane a nouveau.

- hmph... je ne suis pas vraiment d'humeur à fêter quoi que ce soit...

Dans ma main, je tiens la feuille diagnostiquant mon cancer, froissée comme un vieux chiffon.

- Y a des jours dans la vie d'un homme où tout vas pour le mieux... on est heureux, on réussis à peu près tout ce qu'on entreprend de faire... et puis du jour au lendemain le destin décide de vous entuber à un tel point que vous perdez tout ce qu'il y avait de vraiment important...

Je ne sais même pas pourquoi je raconte tout ça à un inconnu... peut être que j'ai simplement envie de me confier...

- Mais bon, ça n'est plus vraiment très grave puisque de toute façon je vais bientôt mourir... Je hausse les épaules et sourit à l'homme près de moi. Pardon... vous avez surement mieux à faire que de m'écouter me plaindre, après tout, vous aussi vous êtes surement aussi venu là pour faire la fête... Lançais-je en indiquant la fête foraine du regard puisque c'est de la qu'il semble venir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Special Destiny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marque of Destiny
» London Stiller...she's a special girl
» Next - Space Marine Special Ops
» Your Destiny || Forum RPG
» Sites special tailleurs

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Pandora Box  :: Pandora Box :: Divers-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: